Retour à la liste des actualités

Les 50 raisons de soutenir Arnaud Boissières

La Mie Câline – Artisans Artipôle

Communiqué de presse - Le 5 novembre 2020 / J-3
 
À trois jours du départ, voici les meilleures raisons de soutenir Arnaud Boissières et La Mie Câline - Artisans Artipôle sur ce Vendée Globe. En vidéo, retrouvez également l'analyse du départ par Xavier Macaire ainsi que le détail du parcours, vu par le skipper.

Photo : C. Favreau 

1. Parce que le Vendée Globe, il connaît - 2. Parce que la première fois qu’il s’est élancé, il avait 36 ans - 3. Parce qu’il n’est pas uniquement skipper, il est armateur - 4. Parce qu’il a terminé les trois derniers - 5. Parce que dans quelques années, il racontera ses aventures en détail à son fils Léo, qui n’avait qu’un mois lors de sa dernière participation - 6. Parce qu’il soutient depuis ses débuts l’association « À chacun son Everest » - 7. Parce qu’il a envie de lâcher les chevaux et d’avoir moins de soucis techniques qu’il y a quatre ans - 8. Parce qu’en plus d’être un bon marin, Arnaud sait très bien trouver les mots pour raconter ses aventures - 9. Parce qu’il est râleur parfois - 10. Parce qu’il reconnaît qu’il est râleur parfois - 11. Parce que sa passion du large est née sur ces mêmes pontons, en 1989, quand il était venu pour la première édition - 12. Parce qu’il est fan de Titouan Lamazou depuis toujours, qu’il a suivi ses aventures avant d’écrire les siennes - 13. Parce qu’entre aventurier et skipper, il a décidé de ne pas choisir - 14. Parce qu’il n’a jamais cessé d’être enthousiaste - 15. Parce qu’on peut se surnommer « Cali » sans être obligé de chanter - 16. Parce que les Sables d’Olonne, c’est un peu chez lui - 17. Parce qu’il a le don de discuter à la VHF au bout du monde avec des concurrents - 18. Parce que son ami Xavier Macaire dit que ‘Cali’ « a la capacité de diffuser une bonne énergie » et qu’on en a bien besoin - 19. Parce que Fabrice Amedeo trouve qu’il est « assez solaire » - 20. Parce que « dès le début », il a voulu que ça soit sa vie - 21. Parce que même lors des sorties en famille sur le bassin d’Arcachon, le petit Arnaud avait une envie irrésistible de prendre la barre - 22. Parce qu’Isabelle Autissier et Thierry Dubois lui avaient dit « tu fais la Mini et tu verras après » et qu’Arnaud l’a fait et a continué après - 23. Parce que d’avoir navigué pendant 6 mois avec Olivier de Kersauzon, ça te forge un marin - 24. Parce qu’avec Yannick Bestaven en 2001, ils avaient construit un bateau identique pour la Mini-Transat et 19 ans plus tard, ils seront sur la même ligne de départ - 25. Parce qu’à son 1er Vendée Globe, il avait un vieux bateau à quille fixe et avait terminé 7e - 26. Parce qu’il avait peur aussi et qu’il ne savait pas si ça allait lui plaire - 27. Parce que ça lui a plu finalement - 28. Parce qu’il a déjà fait une arrivée du Vendée Globe en smoking - 29. Parce qu’en 2016, il avait résisté à plein de pépins dont une inondation les premières heures de course et une avarie de chariot de grand-voile dans l’Océan Indien - 30. Parce qu’à son arrivée en 2016, il y avait plein de personnes habillées en jaune qui l’ont accueilli en faisant la fête - 31. Parce qu’Arnaud aime bien répéter qu’en solitaire « les sentiments sont décuplés » - 32. Parce qu’il sait qu’au départ, « il faut du cran pour sortir des emm... » - 33. Parce qu’il a toujours de l’appréhension à parcourir les mers du sud, ce « pays de l’ombre » où « l’on est proche de rien et loin de tout » - 34. Parce qu’un jour, il rêve d’aller aux Kerguelen pour voir tout ça depuis la terre - 35. Parce que des surfs sur des vagues immenses avec un bateau de 18 mètres, c’est addictif - 36. Parce qu’il dira « bonne année » au milieu de l’océan - 37. Parce que la première fois qu’il a franchi le Cap Horn, il ne voyait rien et il y avait 85 nœuds de vent - 38. Parce que Benoit Parnaudeau l’avait prévenu il y a longtemps que la remontée de l’Atlantique, c’était très dur - 39. Parce qu’il a une carte avec l’Antarctique au centre qui s’apprête à faire son 6e Tour du monde - 40. Parce que les joies de l’arrivée, il connaît et il ne s’en lasse pas - 41. Parce que pour les repas de fête, Arnaud pourra compter sur les petits plats de sa mère au bon goût du sud-ouest - 42. Parce qu’il ne pourrait pas partir sans les cannelés préparés par sa mère - 43. Parce qu’Arnaud aura des demi-bouteilles de vin de Bordeaux, à ouvrir pour les grandes occasions - 44. Parce qu’à Noël, il a prévu de faire la fête, en dégustant du foie gras et des lentilles-saucisse - 45. Parce qu’il en a mangé des plats lyophilisés et qu’il en mangera encore - 46. Parce qu’il fait confiance à un bon ami qui bosse à Rock and Folk pour faire la playlist qu’il écoutera à bord - 47. Parce qu’il a plein de nouveautés et plein de concerts live à écouter comme: The Cure, Supertramp, les Eagles... - 48. Parce qu’il a plus de 1 500 titres dans son smartphone - 49. Parce qu’il a une confiance totale dans son bateau - 50. Parce que ça fait du bien de se dire qu’une personnalité aussi agréable peut marquer l’histoire
 

Haut
de page